Rechercher

Top 6 des arnaques les plus fréquentes sur le marché de l’occasion !

Mis à jour : 2 déc. 2020

Acheter un véhicule d’occasion peut être une bien bonne affaire quand on sait s’y prendre. Les voitures y sont moins chères et nous pouvons tomber sur de très beaux modèles en cherchant un peu.


Cependant, le marché de l’occasion est couvert d’arnaques en tout genre et il faut pouvoir les identifier. Malheureusement une belle annonce avec une voiture bien présentée ne suffit pas pour être sûr de son achat. Par ailleurs, il est considéré que sur le marché de l’occasion, une vente sur deux est frauduleuse. En d’autres termes lorsque l’on achète une voiture d’occasion, dans 50 % des cas nous pouvons nous faire avoir d’une façon ou d’une autre.


Ces arnaques peuvent engendrer de lourdes conséquences autant pour l’acheteur que pour le vendeur. C’est pour cela qu'il faut être très vigilant lorsque l’on décide de rentrer sur ce marché.


Nous avons fait une liste des principales arnaques sur lesquelles nous pouvons tomber afin de vous aider dans votre achat ou dans la vente de votre véhicule.


Coté acheteur :


La présence de vices-cachés :


Beaucoup de vendeurs peuvent sans trop de problèmes maquiller des vices sur leur voiture. La rouille, des pièces endommagées, des réparations mal faites sont autant de causes qui peuvent nuire à votre sécurité. Acheter sa voiture à un professionnel peut sembler être la bonne option mais là aussi nous oublions qu’ils sont les plus compétents pour cacher d’éventuels problèmes. Parmi ces vices, nous pouvons aussi tomber sur des voitures accidentées. Ces véhicules, même après réparation, ont la particularité de moins bien vieillir par rapport à une voiture saine. Si le carnet d’entretien ou les factures présentes de gros travaux, vous êtes sûrement en présence de ce type de véhicule.

Le problème principal est que dans certains cas, les propriétaires n’ont même pas conscience de l’état de leurs voitures. Les vendeurs n’ont pas forcément de mauvaises intentions mais pourtant ils peuvent mettre en danger leurs clients sans le savoir.


Les compteurs trafiqués :


Un grand classique du marché de l’occasion est la modification du compteur kilométrique des véhicules. C’est une manipulation qui ne demande que peu d’expertise et qui est facilement réalisable. L’objectif pour le vendeur est de réduire le nombre de kilomètres affichés par le compteur pour pouvoir vendre son véhicule plus cher.

Même si cette modification n’est pas très difficile à réaliser, elle n’en demeure pas moins compliquée à identifier. En effet, seul un œil expert pourrait constater l’usure de certaines pièces pour faire une estimation du nombre réel de kilomètres parcourus.


Les carnets d’entretien falsifiés :


Ce tour de passe-passe est aussi monnaie courante sur ce marché. Lorsque des entretiens ont été omis, par exemple, certains vendeurs préfèrent faire disparaître les preuves de cet oubli. Pour y arriver, deux possibilités s’offrent à eux.

Premièrement, compléter le carnet d’entretien eux-mêmes sans réaliser les travaux recommandés par le constructeur.

Deuxièmement, remplacer le carnet dans son intégralité.

Le but est de simuler un suivi constant et rigoureux pour donner confiance aux acheteurs et ainsi pouvoir estimer son véhicule à la hausse.

Petite précision : il n'est absolument pas conseillé d’acheter un véhicule sans carnet d’entretien. Cela peut être le signe d’un manque de suivi ou alors de la volonté de dissimuler quelque chose.


Et pour finir avec les arnaques envers les acheteurs, les voitures volées :


On se dit souvent que ça n’arrive qu’aux autres ou alors qu’il est rare de tomber sur ces véhicules. Cependant, il faut garder en tête qu’une voiture volée se retrouve forcément sur le marché de l’occasion. Il est donc probable que vous en rencontriez. Il faut impérativement pouvoir les identifier pour les éviter.

En effet, faire l’acquisition d’une voiture volée peut engendrer de très gros problèmes pour l’acheteur et le plonger dans des procédures sans fin voire même la perte totale de son investissement. Plusieurs vérifications sont possibles mais là aussi il est préconisé d’être accompagné par un expert.


Côté vendeur :


Il n’y a pas que l’acheteur qui prend des risques en choisissant le marché de l’occasion. Le vendeur aussi peut se retrouver en bien mauvaise posture à la suite de la vente de son véhicule.


Les arnaques de paiement : les chèques de banque falsifiés, les faux billets.


Le défaut de paiement est un autre grand classique du marché de l’occasion. Plusieurs stratagèmes existent pour tromper le vendeur comme par exemple les faux billets ou alors les faux chèques de banque.


Pour remédier à cela il peut être intéressant d’utiliser des applications telles que Paycar afin de sécuriser la transaction de votre véhicule. Du côté vendeur, vous serez sûr d’être payé lors de la vente et l'acheteur ne sera lui débité que lors de la remise des clés du véhicule. Un système fiable et abordable qu’il ne faut pas hésiter à utiliser.


La non-déclarations à la préfecture :


La dernière arnaque sur laquelle nous pouvons tomber est la non-déclaration à la préfecture. Cette escroquerie a pour objectif de ne pas finaliser la vente d’un point de vue administratif. Dans ce cas, le véhicule ne change pas de propriétaire aux yeux de la loi. Le but, pour l’acheteur, est d’éviter d’éventuelles contraventions qui à cause de la non-déclaration, iront tout droit dans la boîte-aux-lettres de l’ancien propriétaire.


C’est un problème qui était encore fréquent il y a une dizaine d’années. Cependant, cette arnaque est de plus en plus rare depuis la prononciation d’une jurisprudence en faveur des vendeurs de véhicules pour ce type de problème.


En conclusion, l’occasion offre beaucoup d’avantages et reste l’alternative la plus rentable pour acheter un véhicule. Mais parallèlement, comme nous avons pu le voir, un véhicule d’occasion peut être synonyme de nombreux risques et il faut pouvoir s’en prémunir. Un expert Revelauto pourra vous aider à éviter ces arnaques. Grâce à son expertise et l'évaluation sur 200 points de contrôle, Revelauto peut retracer sans problème tous ces vices et vous en protéger.


Faites inspecter votre voiture par Revelauto, pour profiter d'une occasion sans contrefaçon.

20 vues0 commentaire